DE  FR  
 
 
 

Parois non portantes

Les parois intérieures non portantes (cloisons, murs annexes) sont en général édifiées après la phase effective du gros oeuvre. Selon leur mode de construction, elles assurent les fonctions de protection antifeu, thermique et phonique. Leur capacité d'accumulation thermique élevée permet un climat ambiant équilibré.
La stabilité de telles parois doit être garantie par des mesures appropriées (raidisseurs, étrésillons, raccords, etc.). Les influences des déformations d'éléments avoisinants, telles que p. ex. les fléchissements ultérieurs des plafonds à longues portées, sont à prendre en considération lors de l'exécution des raccordements.

h = hauteur de paroi
P = <nobr>charge de console (Pmax.adm. = 0.4 kN/m)</nobr>
e = 0.3 + d/s [m] = bras de levier de la charge de console jusqu'au centre de la paroi
Ho = force de maintien horizontal supérieur
Hu = force de maintien horizontal inférieur

Exemple:

h =2.65 m
P =0.4 kN/m
d =0.12 m
e =0.3 + 0.12/2 = 0.36 m
M =0.4 x 0.36 = 0.1440 kN m/m
Ho =Hu = 0.1440/2.65 = 0,0543 kN/


Remarque au sujet de l'exemple:

Le raccordement au pied de la paroi Hu = 0.0543 kN/m est absorbé par le frottement de la paroi. Le raccordement de la crête de la paroi Hu = 0.0543 kN/m peut être effectué par des joints en mortier ou au moyen d'une fixation appropriée entre la paroi et la dalle de plafond. La preuve obtenue ici au niveau du pied et de la crête de la paroi est située sur l'axe de dérivation de la charge de console sur le côté sûr. Les raccords latéraux sont exécutés au moyen d'ancrages plats qui, p. ex. sont étirés dans les points tiers sur la hauteur de la paroi ou placés en espaces réguliers de 0.5 m.

Dimensionnement de parois non portantes

Longueurs de parois pour le maintien sur quatre côtés, sans surcharge.

Secteur de construction I: Bâtiments comprenant de faibles concentrations de personnes, tels que les immeubles d'habitation.

Secteur de construction II: Bâtiments à fortes concentrations de personnes, tels que les locaux de réunion, écoles, etc.

Longueurs de parois
(Valeurs admissibles des dimensions selon DIN 4103)

 

Epaisseur de Secteur de       Hauteur de paroi en m
paroi d (cm) construction 2.5 3.0 3.5 4.0 4.5
5.0
5.5
6.0
10 I 7.0 7.0 8.0 8.5 9.0
-
-
-
II 4.5 5.0 5.5 6.0 6.5
-
-
-
12 I 10.0 10.0 10.0 10.0 10.0
-
-
-
II 6.0 6.5 7.0 7.5 8.0
-
-
-
14.5 I 12.0 12.0 12.0 12.0 12.0
-
-
-
II 9.0 9.0 9.0 9.0 10.0
-
-
-
18 I aucune limite de longueur
II 12.0 12.0 12.0 12.0 12.0
12.0
12.0
12.0
20 I aucune limite de longueur
  II 12.0 12.0 12.0 12.0 12.0
12.0
12.0
12.0

 

Longueurs de parois pour le maintien sur trois côtés, sans surcharge, bord supérieur libre.

Longueurs de parois
(Valeurs admissibles des dimensions selon DIN 4103)

Epaisseur de Secteur de      
Hauteur de paroi en m
paroi d (cm) construction 2.0 2.25 2.5 3.0 3.5 4.0 4.5
5.0-6.0
10 I 7.5 8.0 9.0 9.5 11.0 11.0 11.0
-
II 4.5 4.5 5.5 6.0 7.0 8.0 8.0
-
12 I 8.0 9.0 10.0 10.0 12.0 12.0 12.0
-
II 6.0 6.0 7.0 8.0 9.0 10.0 10.0
-
14.5 I 10.0 10.0 11.0 11.0 12.0 12.0 12.0
-
II 7.0 7.0 8.0 9.0 10.0 11.0 11.0
-
18 I aucune limite de longueur
II 8.0 9.0 10.0 12.0 12.0 12.0 12.0
12.0
20 I aucune limite de longueur
  II 8.0 9.0 10.0 12.0 12.0 12.0 12.0
12.0


Fléchissement de plafonds

Les parois non portantes posées sur des plafonds sont sujettes au danger de fissuration en raison du fléchissement de ces derniers. La pose d'une armature des joints d'assise peut réduire ce phénomène.

Les mesures suivantes sont recommandées:

  • Application d'un carton bitumé ou d'une feuille de plastique entre le plafond et la maçonnerie.
  • Maçonner au mortier de ciment.
  • Pose d'armatures de joints d'assise dans la zone inférieure (effet de bande de traction), afin que la paroi assume une fonction d'autoportance.